article
Dernièrement en Normandie

Le RolloN : une monnaie pour soutenir une économie durable et régionale

Le RolloN : une monnaie pour soutenir une économie durable et régionale

Lancé le 29 juin à Saint-Lô, le RolloN est une Monnaie Locale Complémentaire, 100% numérique et la première de France à l’échelle régionale. Entre développement durable, fierté normande et acte citoyen, c’est un des outils imaginés par la Région pour revitaliser les centres-villes et stimuler l’économie normande.

Décryptage.

Une monnaie 100% régionale…

Moyen de paiement initié par la Région, le RolloN est une Monnaie Locale Complémentaire (MLC) : elle ne peut, comme son nom l’indique, qu’être utilisée dans un périmètre défini et n’a pas vocation à remplacer l’euro. Imaginée en juin 2016 par le président de la Région Normandie, Hervé Morin, cette initiative s’appuie sur une démarche citoyenne et vise à fédérer l’ensemble des Normands du territoire. Expérimentée depuis deux semaines à Saint-Lô, dans la Manche, elle sera progressivement étendue dès septembre aux cinq départements normands. Pour la développer, une Association de la Monnaie normande Citoyenne, présidée par Gérard Heit, s’est créée en novembre dernier, après deux ans de travail pour monter le projet.

Il ne s’agit pas d’être protectionniste, mais de s’entraider

« Les MLC sont très encadrées par la loi. Il en existe une cinquantaine en France, dont 26 effectivement en circulation mais le RolloN est la seule d’ambition régionale » explique Lynda Lahalle, conseillère régionale déléguée à l’Economie Sociale et Solidaire. Le RolloN est complémentaire avec les monnaies locales déjà existantes, comme le Grain (le Havre) ou l’Agnel (Rouen). « Il ne s’agit pas d’être protectionniste mais de s’entraider, parce que nous sommes un collectif et que lorsque l’on se porte bien, les autres se portent bien » souligne Sylvette Dessoude, directrice de l’Atelier Cuisine Geneviève Lethu, à Saint-Lô. Développeur informatique, expert dans le développement du réseau, cartes sans contact, formation des commerçants :  le projet en lui-même s’appuie sur les compétences normandes.

Le Rollon a été lancé à Saint-Lô par Hervé Morin, le Président de Région, vendredi 29 juin ©RégionNormandie

… 100% développement durable 

Particuliers, commerçants, prestataires de service, collectivités, PME… le RolloN s’adresse à tous les Normands qui souhaitent s’investir pour une économie plus locale, solidaire et respectueuse de l’environnement. « L’objectif, c’est d’inciter à consommer régional, chez des commerçants de proximité : des commerces de bouche, mais aussi artisans, prestataires de service… et ainsi fixer une partie de la richesse sur le territoire normand » poursuit l’élue. Au sein d’un vaste réseau d’acteurs, eux-mêmes consommateurs dans le réseau, le RolloN facilite ainsi le développement des circuits courts de proximité, dynamise l’économie et soutient une économie solidaire et respectueuse de l’environnement.

Le RolloN ne peut être dépensé qu’en Normandie : il favorise ainsi les produits normands, le savoir-faire et réoriente les consommateurs vers les commerces de proximité

Le RolloN a vocation à servir l’ensemble de l’économie normande. « Cela ne s’adresse pas qu’aux entreprises dites d’économie sociale ou solidaire… en revanche, on demande à ceux qui souhaitent adhérer de s’engager sur des éco-défis, d’être éco-citoyens, de tendre vers une démarche de développement durable »  souligne Lynda Lahalle. A Saint-Lô, Françoise Lesot, co-gérante de Planet R, n’a pas hésité : « quand on a vu que le RolloN s’inscrivait à l’échelle régionale, on s’est dit top ! La seule inquiétude, c’était de voir comment nous allions convertir nos RolloN : nous sommes libraires disquaires : les CDs, nous les achetons chez Wagram, Sony, Universal… qui ne sont pas Normands ! Mais nous avons beaucoup d’éditeurs locaux, j’espère qu’ils vont jouer le jeu. »   

… et 100% innovante      

Cette « monnaie » 100% numérique - les paiements s’effectuent par carte ou par smartphone - est à parité avec l’euro, c’est-à-dire que la valeur d’un RolloN équivaut à celle d’un euro. Ici, pas de pièces ou de billets, tout passe par le numérique, de manière simple et sécurisée. L’application, gratuite, permet de régler les achats chez les commerçants partenaires identifiés. Quant à ceux qui préfèrent ne pas utiliser de smartphone, il est possible, lors de l’inscription, de commander une carte de paiement sans contact. L’application permet par ailleurs de retrouver facilement des commerçants favoris, de payer à distance, sans frais et sans délais. 

On a fonctionné sous forme de briques indépendantes que l’on ajoute peu à peu, en fonction des besoins et des demandes   

Visibilité, référencement privilégié, fiche personnelle, bons plans affichés sur l’appli, géolocalisation, plateforme en ligne... « Nous travaillons également sur un format de cartes prépayées ou cartes cadeaux à destination des touristes, qui demandent à payer en RolloN sur le territoire, et nous allons tester des cartes sur des festivals, des foires, ainsi que dans les trois parcs régionaux. » Le RolloN sert aussi à récompenser la fidélité des clients de manière très libre. D’autres outils sont par ailleurs en étude : place de marché en ligne, commandes à distance, facilité pour livrer ou organiser des points de collecte, prises de rendez-vous en quelques clics… Pour faciliter la démarche aux commerçants, la Région et l’association proposent des formations afin d’utiliser au mieux les différents outils. « Nous les accompagnons également sur leur démarche de progrès pour améliorer leurs pratiques dans une perspective de développement durable qui leur est propre » souligne Tristan Ferre.   

Particulier, vous souhaitez obtenir vos RolloN et participer à cet élan normand ? C’est par ici : https://moncompte.normandie-rollon.fr/inscription          

Professionnel, vous souhaitez dynamiser l’économie normande et enrichir vos relations ? C’est par ici : https://moncompte.normandie-rollon.fr/inscription 

   

Le Saviez-vous ? 

  • Si 100 RolloN circulent entre 7 utilisateurs, c’est l’équivalent de 700 € de chiffre d’affaires local généré pour le territoire. C’est donc la circulation de la monnaie qui accélère la création de richesse (taux de rotation de la monnaie). Par comparaison, le taux de rotation de l’Euro est en moyenne de 2,4 quand celle d’une Monnaie Locale Complémentaire oscille selon sa vélocité entre 6 et 12. Ces monnaies sont donc conçues pour circuler et multiplier les transactions en incitant les consommateurs, particuliers comme professionnels, à acheter local.
  • La totalité de la masse monétaire « rollon » en circulation est couverte par sa contrepartie en euros déposée au sein d’un organisme bancaire partenaire.
  • Depuis deux ans, la mobilisation d’une grande diversité d’acteurs a permis la création du projet. Aujourd’hui, l’Association de la Monnaie normande Citoyenne réunit des représentants de l’économie sociale et solidaire, des collectivités, des citoyens, des entreprises, la jeune chambre économique… 
  • 15 RolloN de bienvenue sont crédités pour l’ouverture des 1000 premiers comptes particuliers
  • L’abonnement des professionnels est offert aux 500 premières ouvertures de compte
  • C'est suite à plusieurs consultations citoyennes, que le nom de Rollon, premier duc de Normandie et premier à avoir créé une monnaie à son effigie, a été choisi pour désigner la monnaie normande.

Recevez notre newsletter

Et restez informé des actualités de Normandie Attractivité par email !

Conformément aux articles 39 et 40 de la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification ou d’opposition aux informations qui vous concernent que vous pouvez exercer auprès du Correspondant Informatique et Libertés de la Région Normandie : cil@normandie.fr

S'inscrire