article
Dernièrement en Normandie

Journée du Marketing Territorial : plus de 20 collectivités normandes réunies pour échanger et rayonner

Journée du Marketing Territorial : plus de 20 collectivités normandes réunies pour échanger et rayonner

Pour cette première Journée du Marketing Territorial #1 organisée par Normandie Attractivité, les collectivités normandes se sont réunies en nombre dans un but commun : développer l’attractivité de chaque territoire pour faire rayonner la Normandie.


C’est dans le cadre exceptionnel de l'IMEC-Abbaye d'Ardennes que les représentants d'une vingtaine de collectivités normandes ont fait le déplacement pour donner naissance à un nouveau réseau !

Après un accueil autour d’un café de bienvenue, cette journée s’est ouverte par une introduction de Philippe Augier, Président de Normandie Attractivité et de Michael Dodds, Directeur général de Normandie Attractivité. Au programme : échange d'expériences pour faciliter la coordination des acteurs de la Normandie.

« Ceux qui croient à notre territoire et à son rayonnement se fédèrent et se retrouvent pour travailler et réfléchir ensemble. » Philippe Augier

L’introduction se poursuit par une phrase marquante qui sonne comme un rappel : « People make places ! » Michael Dodds


Table ronde 1 « L'attractivité, une question de volonté : créer, inventer, mettre en lumière ses atouts »


Intervenants : 

Elisabeth Burnouf, Vice-Présidente de la Communauté d’agglomération Le Cotentin,

Mickaël Fouanon, adjoint au directeur de l’Attractivité du Territoire, en charge de l’animation et de la promotion du territoire de la Ville de Flers

Stéphane Bordier, chef de mission marketing territorial de Rouen Normandy Invest.

La première table ronde intitulée « L'attractivité, une question de volonté : créer, inventer, mettre en lumière ses atouts » et animée par Cyril Dussaux, Chargé de mission Marketing territorial Evreux Portes de Normandie, répondait à la question « Comment raconter une histoire commune et faire en sorte qu'elle soit lisible par tous ? ».

La table-ronde en 3 phrases : 

Pour beaucoup des participants, l'objectif de l'attractivité territoriale se résume en 3 « A » : Attirer, Accueillir, Ancrer.

Le constat est commun, après avoir posé le diagnostic, « la démarche doit être fine pour respecter le souhait des habitants » stipule Elisabeth Burnouf. Il est nécessaire de « construire avec les acteurs du territoire, pour une stratégie concertée » ajoute Mickaël Fouanon. Pour Stéphane Bordier, « créer, inventer… choisir c’est souvent renoncer » : face à la richesse des 13 filières Rouen s’appuie sur l’Armada, principal événement repéré par les Français. Il faut mettre en avant ses atouts COP21…


Table ronde 2 « Faire venir, accueillir : le défi de l'attractivité »


Intervenants : 

Vinciane Masure, Directrice de la communication et de la valorisation du territoire pour Seine Eure Agglo

Marc Thébault, responsable de la mission attractivité de Caen la Mer

Delphine Barré, directrice de la communication de Deauville, InDeauville

Cyril Dussaux, Chargé de mission Marketing territorial Evreux Portes de Normandie

La seconde table ronde intitulée « Faire venir, accueillir : le défi de l'attractivité » et animée par Stéphane Bordier, chef de mission marketing territorial pour Rouen Normandy Invest, invite à dépasser les barrières administratives pour l'attractivité en Normandie.

La table-ronde en 4 phrases : 

Pour Delphine Barré, l'enjeu est de savoir dire ce que l'on est :

Les experts se sont retrouvés face aux défis des plateformes internet privées mondialisées sur le Tourisme. Il est nécessaire de promouvoir la « vraie identité » et faire évoluer les agents d’accueil des O.T. pour un service d’expertise tel un concierge de grand hôtel. En résumé, il faut 1) fédérer les acteurs 2) former 3) faire évoluer et avoir une politique événementielle pour attirer en permanence…

Vinciane Masure présente les défis de l’Agglo Seine et Eure en termes d’attractivité : faire venir, accueillir et ancrer. Arsène, service innovant de conciergerie, a notamment été créé pour répondre à ces enjeux entre Louviers et Val de Reuil afin de capitaliser sur ce qui fait leur force.

Pour Cyril Dussaux, le territoire d’Evreux n’est pas un seul mot. Evreux est une ancienne ville étape de la N13 qui a souhaité repositionner l’O.T. pour un « Comptoir des Loisirs : notre Office de Tourisme et de Commerce » car « nos premiers ambassadeurs sont nos habitants, l’Humain est l’essentiel ! » 

Pour Marc Thébault, responsable de la mission attractivité de Caen la Mer, il faut « faire collectivement pour dépasser les résistances en interne » puis « se resituer dans une dynamique économique, donner les signes d’un territoire avec des traditions et de la modernité. »


Un moment de partage entre toutes les collectivités.

« Une seule patrie, la #Normandie » avec @bordierst de @EnjoyRouenNdy et @marcthebault de @Caenlamer

 

Après les tables rondes, direction l’abbaye d’Ardenne et sa bibliothèque « un beau totem de marketing territorial qui mixe culture, recherche et tourisme » Christophe Alaux

Retour en photos de ce lieu majestueux :


Conversation sur le territoire

Florence Pavageau, Déléguée régionale de la Poste en Normandie, et Anne-Sarah Moalic, Directrice déléguée de Normandie Attractivité, commencent l’après-midi sur la manière dont La Poste réinvente son rôle auprès des territoires :

Le groupe La Poste c'est 17 100 points de contact (870 en Normandie) et 250 000 collaborateurs (10 000 en Normandie). Une de ses 4 missions de service public porte sur l'aménagement du territoire.


Ensemble, une réflexion est menée sur les évolutions et défis qu’ils soient numériques ou sociologiques (transition énergétique, logistique urbaine, silver économie…), et l’opportunité qu’offrent les grands évènements comme l’Armada, In Normandy…


Conférence Exemples et bonnes pratiques du marketing territorial

Par Christophe Alaux, directeur de la Chaire Attractivité et nouveau marketing territorial de l'Université d'Aix-Marseille.

Il y a 5 facteurs clefs de succès du marketing territorial : le collectif, la dimension culturelle, le politique, l'équilibre, le management.


Il nous rappelle que l'objectif final du développement de l’attractivité est de contribuer à « améliorer la qualité de vie des habitants du territoire et non le contraire. »


Pour finir : quelques idées clés de la journée 

  • Inventer, s’approprier le territoire en dehors des cadres administratifs.
  • People make places : les habitants sont l’âme d’un territoire, l’humain doit être au cœur du dispositif : il faut oublier ses complexes : quelle que soit la taille du territoire, c’est à travers les habitants qu’un territoire est unique.
  • Faire collectivement, dépasser les résistances.
  • Ne garder dans sa stratégie que ce qui est vraiment propre au positionnement du territoire.

Recevez notre newsletter

Et restez informé des actualités de Normandie Attractivité par email !

Conformément aux articles 39 et 40 de la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification ou d’opposition aux informations qui vous concernent que vous pouvez exercer auprès du Correspondant Informatique et Libertés de la Région Normandie : cil@normandie.fr

S'inscrire