article
Dernièrement en Normandie

Le TURFU Festival : Imaginer ensemble le futur de demain

Le TURFU Festival : Imaginer ensemble le futur de demain

En amont de la Fête de la science, le Dôme a ouvert sa saison culturelle le 2 octobre dernier avec la 3ème édition de son Turfu Festival, co-produit avec l'agence Casus Belli. Après une semaine d'ateliers participatifs, rendez-vous les 6 et 7 octobre pour découvrir à travers une exposition, des installations et un parcours dédié, les créations de la semaine et technologies de demain !

Rencontre avec Jérôme Caudrelier, de l’agence de communication Casus Belli, qui coproduit le Turfu Festival avec le Dôme, du 2 au 7 octobre. 

Qu’est-ce que le Turfu Festival ?

C’est le festival de l’innovation ouverte et de la recherche participative : il invite la population à venir imaginer et co-construire le futur de demain, au travers de différentes thématiques comme le handicap, la mobilité, l’énergie, l’écologie, le rapport au corps humain… L’idée est de brasser les startupers, les entreprises, les chercheurs, les institutionnels, de les mettre en contact, en co-création, voire en critique de la part des publics, des étudiants, des lycéens, des demandeurs d’emploi, des citoyens. On souhaite ainsi ramener ces sujets-là à l’échelle de la population, que celle-ci s’approprie ces sujets et fasse des propositions pour imaginer, penser, prototyper des nouveaux services, des nouveaux produits, des nouveaux usages.

C’est quoi le principe ?

Ce sont des porteurs de projets qui amènent des sujets, et viennent les discuter et les challenger à la population. A chaque fois, ce sont de vrais sujets : on a une structure qui s’appelle ZorroMégot qui va imaginer comment on peut récupérer et recycler des mégots de cigarettes, on va avoir des sujets autour de l’énergie hydrogène : comment on peut se servir de l’hydrogène à la fois dans la mobilité mais aussi à domicile ; nous abordons également l’accompagnement à la mobilité avec Phebe, le service à la personne avec Homekeeper, l’assistant vocal à domicile…

Peut-on venir le week-end, même si l’on n’a pas participé aux ateliers ?

Bien sûr ! Le week-end, nous sommes dans un temps où l’on va restituer ce qui s’est passé pendant les ateliers de la semaine et présenter des projets qui sont déjà dans un état d’avancement précis. Par exemple, Storigin, une baguette magique connectée qui permet via une tablette de repenser la relation pédagogique d’enseignement, ou encore Colorlux, un détecteur de couleurs open-source à destination des personnes aveugles ou malvoyantes… Il y aura également une grande maquette de 3m sur 2 interactive, pour se retrouver dans la peau de Thomas Pesquet avec un film en réalité virtuelle…  C’est ouvert samedi et dimanche de 14h à 19h, gratuit et ouvert à tous. Il y a la possibilité de boire un verre sur le toit du Dôme et le dimanche il y aura un brunch, à partir de 11h, avec une conférence et des échanges autour de la science-fiction et de la pop culture.

L’année dernière, le Turfu Festival a réuni 2500 participants, une vingtaine de projets présentés, une quinzaine d’ateliers pendant la semaine. Cette année, une 6ème journée a été rajoutée, et le festival comptabilise près de 600 participants aux ateliers. Plus d'infos ici : https://turfu-festival.fr/ 

Recevez notre newsletter

Et restez informé des actualités de Normandie Attractivité par email !

Conformément aux articles 39 et 40 de la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification ou d’opposition aux informations qui vous concernent que vous pouvez exercer auprès du Correspondant Informatique et Libertés de la Région Normandie : cil@normandie.fr

S'inscrire