article
Dernièrement en Normandie

Robocath : l’innovation normande au service de la médecine de demain

Robocath : l’innovation normande au service de la médecine de demain

R-ONE, c’est le robot innovant lancé par Robocath, start-up rouennaise créée en 2009 et fondée par le radiologue Philippe Bencteux. Son idée ? Robotiser le cathétérisme et ainsi proposer une machine pilotée à distance par les cardiologues.

Un robot notamment capable de reproduire les gestes, à courte distance, dans le cadre d’une angioplastie coronarienne. Réalisée par les cardiologues, cette opération nécessite l’introduction d’un cathéter - tube médical - dans les veines, visibles grâce à l’ « éclairage » offert par les rayons X. « Malgré une blouse de plomb de 10 kg, les cardiologues sont les professionnels les plus irradiés à cause des rayons X, qui permettent de voir dans le corps du patient » explique Philippe Bencteux. Cancers, troubles musculaires squelettiques, taux important de cataractes… pour lutter contre ces conséquences désastreuses, le radiologue a donc mis au point R-ONE, afin d’éloigner les médecins de la source des rayons X, et de la table d’intervention. Capable de reproduire les gestes du professionnel, « le robot est piloté par le cardiologue, à quelques mètres du patient, grâce à des joysticks et derrière un paravent plombé qui le protège intégralement. » L’intervention, plus simple, facile et sécurisée, favorise ainsi la concentration du médecin. 

Robocath en bref :

  • Start-up rouennaise fondée en 2009 et qui emploie 26 salariés. Adossée au Médical Training Center, elle a créée R-ONE, un robot unique au monde, piloté à distance par des cardiologues depuis une station de contrôle à l’aide de joysticks très proches du mouvement de la main. Technologie innovante, il révolutionne la pratique médicale et intéresse des cardiologues du monde entier. 
  • Il permet de protéger les médecins des rayons X et de prévenir la fatigue physique. 
  • Le cathétérisme est un acte médical consistant à introduire un dispositif médical, le cathéter, dans la lumière d'un organe tubulaire creux : cette opération requiert l’utilisation de rayons X, qui provoquent de graves conséquences sur le corps des médecins.

Recevez notre newsletter

Et restez informé des actualités de Normandie Attractivité par email !

Conformément aux articles 39 et 40 de la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification ou d’opposition aux informations qui vous concernent que vous pouvez exercer auprès du Correspondant Informatique et Libertés de la Région Normandie : cil@normandie.fr

S'inscrire