article
Dernièrement en Normandie

La Normandie inaugure la bibliothèque mondiale du cheval

La Normandie inaugure la bibliothèque mondiale du cheval

Mise en ligne le 23 novembre, la bibliothèque mondiale numérique du cheval a été officiellement lancée le 27 novembre 2018, sur le stand normand du Salon du Cheval de Paris. Décryptage d’un service en ligne unique au monde, pour tout savoir des publications liées à l’animal emblématique de Normandie !

Origine du projet

En 2014, en parallèle des Jeux équestres mondiaux qui se déroulaient en Normandie, la MRSH, la Maison des Recherches en Sciences Humaines de l’Université de Caen s’est vu confier le fonds historique du Ministère de l’Agriculture. « Il fallait bien commencer quelque part et dans le contexte de l’époque, les JEM, il a été décidé, en partenariat avec la Région, de se concentrer sur le cheval » explique Marie-Laure Peretti, responsable du projet au sein du Pôle du Document numérique à la MRSH. Le fonds d’origine ne comportant « que » 300 à 400 livres sur le sujet, l’équipe du pôle du document numérique – constitué d’une dizaine d’agents - a eu l’idée de l’étendre aux catalogages déjà connus sur la thématique équine afin de l’enrichir : « la technologie était là, les outils étaient là, nous nous sommes alors proposés de monter le projet en rassemblant tous les catalogages qui existaient déjà sur le sujet et de les comparer au fonds existant » précise Marie-Laure Peretti. 

A terme, notre bibliothèque collectera l’ensemble des publications parues en France et à l’étranger 

Très vite, le dernier inventaire complet - attribué au général Menessier de La Lance - apparaît incontournable. Cet officier de la cavalerie a ainsi collecté pendant entre 1912 et 1921, nombreux livres et documents sur le sujet. « Son travail était aussi fort et sérieux que possible, accompagnant chaque notice de livre d’un petit texte ou de la biographie de l’auteur. » Avec sa rigueur toute militaire et une connaissance du cheval très pointue, Gabriel-René Menessier de La Lance s’est ainsi concentré sur le recensement de l’ensemble des titres en français et latin abordant la thématique, soit près de 8000 ouvrages, dont plus de 2200 numérisés retrouvés par l’équipe de la MRSH ! « C’est la colonne vertébrale de notre bibliothèque, c’est également ce 1er travail que nous présentons au Salon du Cheval. A terme, notre bibliothèque collectera l’ensemble des publications parues, et ce, dans toutes les langues » affirme Marie-Laure Peretti.

Gabriel-René Mennessier de La Lance ©La Bibliothèque Mondiale du Cheval

8249 livres, 4575 auteurs 

Le principe est simple : véritable bibliothèque des bibliothèques, le site  labibliothequemondialeducheval.org recense les publications liées au cheval, propose une description ou commentaire des titres, leur version numérisée le cas échéant et leur localisation dans les bibliothèques de France ou du monde. Grâce à un accès par thématique, comme en rayonnage physique, et deux outils de recherche, simple – pour les néophytes – ou avancé, pour les plus passionnés, la bibliothèque mondiale du cheval s’adresse aussi bien aux amateurs qu’aux spécialistes du genre. « Certains livres sont numérisés, on s’appuie notamment sur la BNF (Bibliothèque Nationale de France) et notre partenariat avec l’IFCE (L’Institut français du cheval et de l’équitation) pour récupérer ce qui a été numérisé » souligne Marie-Laure Peretti.

C’est un projet culturel et historique d’envergure, qui s’appuie sur des savoirs de l’université, des partenariats forts et se destine autant aux néophytes qu’aux passionnés 

De l’élevage au comportement, en passant par les différentes méthodes d’équitation, les disciplines, les métiers du cheval, les soins, le perfectionnement, le droit... la bibliothèque mondiale du cheval retrace et cartographie l’évolution d’un patrimoine livresque inouï : « ce qui est très intéressant, entre hier et aujourd’hui, c’est qu’il n’y a pas de grandes nouveautés… par exemple, les bienfaits de l’équitation sont déjà mentionnés par un médecin suédois de 1738. La jeunesse, l’étude du comportement, le bien-être animal… ce sont des notions apparues avant nous et qui ont été développées et accentuées plus tard » note Marie-Laure Peretti. Officiellement lancée sur le stand normand le 27 novembre au Salon du Cheval, Paris, cette bibliothèque numérique, ouverte au grand public, pourrait bien, à terme, devenir la bibliothèque de référence sur le sujet.

Marie-Laure Peretti


Le Saviez-vous ?

Dans cette bibliothèque, on retrouve les publications de deux noms très connus liés à la Normandie : François Robichon de la Guérinière, Normand né au 18ème siècle et considéré comme le père de l’équitation en France. Auteur de l’Ecole de la Cavalerie, ses préceptes sont encore travaillés aujourd’hui, notamment par la célèbre Ecole espagnole de Vienne.

François Robichon de La Guérinière ©BnF

Au 19ème siècle, considéré comme l’âge d’or du cheval,  François Baucher, écuyer à l’origine de figures telles que le pas  espagnol, le galop arrière, fait également partie des grands classiques  de la littérature équestre. S’il n’est pas Normand, il a cependant  constitué sa méthode, ouvert un premier manège et publié son premier  dictionnaire… à Rouen !

François Baucher ©BnFLe Chiffre : 

6,75 ! 

C’est, en mètres, l’ouvrage le plus long inventorié à la Bibliothèque mondiale du cheval. Et il est normand ! Cette frise reliée en accordéon, appelée « Leporello » reprend en effet la cavalcade historique de la ville de Caen de 1883.

Recevez notre newsletter

Et restez informé des actualités de Normandie Attractivité par email !

Conformément aux articles 39 et 40 de la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification ou d’opposition aux informations qui vous concernent que vous pouvez exercer auprès du Correspondant Informatique et Libertés de la Région Normandie : cil@normandie.fr

S'inscrire